Financer sa formation professionnelle | Les dispositifs


Le sujet de la reconversion professionnelle est devenu un sujet d’ordre public et social et cette nouvelle assertion rentre de plus en plus dans l’esprit des populations européennes.

Toutefois, au-delà de la peur de sauter le pas et de savoir si on fait le bon choix, le problème du financement de la formation professionnelle reste une interrogation.


Afin de vous aider dans votre prise de décision, il est important de connaître vos options de financement en fonction de votre statut.

Votre moyen de financement dépend de votre statut : salariés en CDD, salariés en CDI, demandeurs d’emploi ou personnes en situation de handicap.




A. Pour les demandeurs d’emploi

Vous avez un projet de formation et vous désirez échapper à votre statut de demandeur d’emploi ? Si vous ne savez pas comment financer votre formation, sachez qu’il existe plusieurs dispositifs en fonction de votre situation.



1. CPF (Compte Personnel de Formation)

Le compte personnel de formation est un dispositif mis en place par le Ministère du Travail.

Ce dispositif gouvernemental permet, depuis le 5 janvier 2015, à tout individu de plus de 16 ans disposant d’un compte de formation de faire valoir ses droits à la retraite et à la formation professionnelle tout au long de sa vie professionnelle.


Il est donc possible de faire financer sa formation en tant que demandeur d’emploi dans la limite de son compte.

Les formations éligibles au CPF sont les permis de conduire, les formations inscrites au RNCP ainsi que les formations de création et reprise d'entreprises.



2. L’aide individuelle à la formation: AIF

Pour favoriser votre retour à l'emploi, Pôle Emploi a développé un dispositif de prise en charge des frais pédagogiques liés à votre formation. Ce dispositif s'appelle l'AIF : Aide Individuelle à la Formation.

Cette aide peut être demandée par les demandeurs d'emploi et des personnes en accompagnement CSP (contrat de sécurisation professionnelle). Cette aide est accordée au demandeur d'emploi lorsque aucune autre aide obtenue n'arrive à couvrir la totalité des frais de formations.

Pour que la prise en charge soit efficace il faut absolument que la formation aie une visée professionnelle (aboutir à l'obtention d'un emploi) et qu'elle soit qualifiante (découle sur un diplôme ou un titre professionnel reconnu).

Après cela, le plan de formation doit être validé par un conseiller Pôle Emploi qui en juge de la viabilité et du bien fondé.

Cette aide est généralement accordée pour une durée de 1 an.



3. La région IDF (AIRE : Aide Individuelle de Retour vers l’Emploi)

Cette aide, lancée en 2018, participe au retour à l'emploi et à la réduction du chômage. Elle est également ouverte aux créateurs d'entreprises. Elle peut être accordée dans le cadre d'une formation professionnelle associée à un code “Certifinfo” qui découle sur un diplôme ou une qualification.

Dans l'exemple d'Audeo, toutes les formalités de cette démarche sont prises en compte par notre responsable dédiée. Dans 99 % des cas, nos dossiers de financement sont acceptés et les apprenants n'ont rien à payer.



B. Pour les salariés

En tant que salarié on a aussi la possibilité d'accéder à des formations que ce soit pour monter en compétences sur des blocs ou simplement pour se reconvertir dans un domaine différent.



1. Le CPF

Depuis janvier 2019, vous avez la possibilité de faire financer votre action de formation avec votre compte personnel de formation lorsque celui-ci est alimenté. Vous avez la possibilité de suivre une formation avec ou sans l’accord de l’entreprise étant donné qu’il s’agit d’un “financement personnel”. Cela doit être réalisé sur votre temps libre.



2. Transition Pro

Transition Pro est aujourd'hui un acteur majeur dans l'accompagnement des salariés dans leur projet de reconversion professionnelle. Il remplace depuis 2019 le FONGECIF, aussi appelé CIF (Congé Individuel de Formation). Le PTP (ou Projet de Transition Professionnelle) est un dispositif de financement de formation. Si vous souhaitez changer de métier ou de profession, le PTP vous permet de financer la formation certifiante en lien avec votre reconversion.


De plus, durant votre formation, le PTP vous permet de maintenir votre rémunération, afin de réussir au mieux son projet de reconversion. Il n'est pas nécessaire que la formation demandée soit dans le même cadre que votre profession actuelle.

Pour déposer votre demande, si vous êtes en CDD, vous devez justifier d’une ancienneté de 24 mois en qualité de salarié au cours des 5 dernières années, dont 4 mois en CDD au cours de la dernière année. De plus, vous devez être toujours en poste lorsque vous déposez votre demande de PTP et votre formation doit commencer au maximum 6 mois après la fin de votre contrat.

Si vous êtes en CDI, vous devez justifier de 12 mois d’ancienneté dans la même entreprise, quelle que soit la nature des contrats de travail successifs, et justifier de 24 mois en qualité de salarié au cours de votre vie.



3. Le Pro-A

Dans le souci de redynamiser la formation pour les salariés, un dispositif de formation a été mis en place depuis la loi du 05 septembre 2018 : la reconversion ou la promotion par l’alternance.

Ce dispositif permet aux salariés de favoriser leur évolution professionnelle ou une promotion.

La prise en charge de ce financement est assurée par l’OPCO (Opérateurs de Compétences) dans laquelle est inscrite l’entreprise.

Il a été mis en place afin d’anticiper sur les conséquences des mutations technologiques et économiques du monde de l’emploi. Cela permet également l’accès à la qualification lorsque l’activité est conditionnée par l'obtention d’une certification par une formation continue.

Peuvent y prétendre :

  • les salariés en contrat de travail à durée indéterminée (CDI) ;

  • les salariés bénéficiaires d’un contrat unique d’insertion (CUI) à durée indéterminée ;

  • les salariés, sportifs ou entraîneurs professionnels, en contrat de travail à durée déterminée (CDD).

  • les salariés placés en activité partielle.



C. Pour les personnes en situation de handicap

L’accès et la non-discrimination à l’emploi sont des combats que défendent d’arrache pied le Ministère du Travail et ses collaborateurs. Permettre le même niveau de formation à tous et chacun est un des grands pas de cette action.



1. L’association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes Handicapées (AGEFIPH)

Cette catégorie de financement est attribuée aux travailleurs handicapés reconnus par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées; aux personnes titulaires de la carte d’invalidité; aux personnes titulaires de l’allocation handicapé; etc..

Cette aide est mise en place afin de permettre tant l’accès à la formation aux personnes en situation de handicap en mettant en œuvre les conditions afin de les recevoir et de les accompagner, mais aussi et surtout de répondre à un souci d’égalité à l’emploi. Ce peut être des formations de remise à niveau, de qualification ou de préqualification et des formations certifiantes et diplômantes.


Pour en bénéficier il est important de se rapprocher de son conseiller pôle emploi, de la mission locale ou un conseiller en évolution professionnelle.






2. Le fonds d’insertion des personnes handicapées pour la fonction publique

Ce fonds est attribué aux employés de la fonction publique en situation de handicap. L’objectif de la mise en place de ce fonds est de permettre de créer des conditions favorables à l’accès et au maintien des personnes handicapées à l'emploi, d’assurer une sorte de continuité et de valorisation des compétences et des connaissances tout en favorisant l’accès à l’emploi.

Pour prétendre à cette aide, vous devez vous rendre sur le site www.fiphfp.com , plateforme ouverte aux employeurs publics afin d’effectuer une demande.

Il existe également une politique de convention pluriannuelle que les employeurs ont la possibilité de signer avec le FIPHFP afin de structurer les démarches et les actions à mettre en place au sein d’entreprises afin de favoriser.



Vous pouvez retrouver toutes les aides financières sur cette page :

https://www.audeo.education/financement

Prenez rendez-vous avec notre conseillère de formation et d’administration ou appelez nous au 01 84 80 88 75