7 conseils pour réussir vos prises de paroles en public !



La prise de parole en public n'est pas toujours chose aisée, surtout quand on n'y est pas préparé.

Certains métiers demandent d'avoir des qualités d'orateurs et il est important pour vous de savoir les développer.

Vous avez envie d'exceller à l'oral ? Voici sept conseils qui vont certainement vous aider.



1/ Préparez et organisez votre présentation en amont

Votre discours doit être fluide, pédagogique et méthodique afin que votre audience suive le fil de votre intervention. Pour cela, il est préférable de vous aider d’un support visuel type PowerPoint ou encore Canva. Plusieurs logiciels performants et de très bonne qualité sont disponibles à cet effet afin de rendre votre présentation ludique et plus vivante pour votre auditoire.

Travaillez sur le fond et la forme de votre présentation. Privilégiez des phrases courtes et claires avec des images ou vidéos qui interpellent.

Le cerveau de l’être humain est plus happé par des images que par des mots. Assurez-vous donc qu’elles aient du sens et rentrent dans le cadre de votre présentation.

Le contenu préparé, répétez votre présentation devant un auditoire objectif ou un miroir afin que cela paraisse le plus fluide possible.



2/ Faites une accroche mémorable

Votre arrivée et la première phrase qui débutera votre allocution doivent capter directement l’attention et susciter l’envie d’en savoir plus chez votre auditoire.

Les premières minutes et les premiers mots que vous allez prononcer seront décisifs et donneront le ton sur le reste de votre discours. Il est donc important de faire une entrée royale.

Votre accroche peut être verbale ou débuter par du non verbale car savoir parler c’est aussi se taire. Maintenir un silence plat avant de débuter ses mots, c'est aussi un moyen de demander toute l'attention de son auditoire.

Vous pouvez très facilement lancer une question ou alors des chiffres interpellant. Le silence observé par votre public à la suite de cela montrera toute leur attention et leur envie d’en savoir plus.



3/ Adaptez vous à votre public

Lors de vos différents types vous serez certainement amené à vous adresser à différents types de personnes : jeunes, âgés, enfants, avec des catégories sociales différentes, des professionnels, dans des secteurs ou des régions différentes ou encore dans des langues différentes. Il est donc important de pouvoir cadrer votre prise de parole en fonction de son public.

Posez-vous la question de savoir qui est mon public ? A qui je vais m’adresser ?

En fonction de chaque typologie les attentes sont différentes. Il faut vous adapter afin que la qualité de votre présentation soit reçue à sa juste valeur.



4/ Ne restez pas figé et robotique

En plus de vos paroles, votre auditoire prêtera attention à votre posture et à votre tenue. Il est donc important de maintenir l’attention de votre auditoire en surveillant votre posture.

Généralement on utilise ses bras pour se faire comprendre et ou en restant en mouvement. Maîtrisez votre corps, restez le plus naturel possible. Jugez est dans la nature humaine, il est normal que votre auditoire le fasse aussi sur vous !

Votre attitude corporelle a donc un très fort impact sur votre message et la manière dont votre audience le reçoit. Faites attention à ce que vos gestes ne tombent pas dans l’amusement ou dans la distraction.



5/ Maintenez l’attention de votre auditoire

Il est important de transmettre votre vision, vos valeurs ou encore des émotions à votre public. Il ne s’agit pas d’un simple discours, d’une simple présentation mais d’un réel pitch qui apporte de la valeur à son destinataire. Vos interventions doivent être rythmées et bien construites. il faut que cela vous représente et que ce soit vivant !

Parlez à haute et intelligible voix afin d’être parfaitement audible. Vous êtes là pour transmettre et partager un message à votre public, s’ils sont là c’est qu’il sont un intérêt quelconque.

L’humour est souvent la meilleure manière de capter l’attention de son public mais encore là il faut savoir être drôle et que son humour soit compris.

Agrémentez le plus possible votre discours afin de le rendre vivant et non une suite d'informations lourdes, de termes techniques ou d’appels à l’action intempestives.



6/ Prévoyez l'improvisation

Vous avez certainement déjà dû entendre l’expression “ même l’improvisation s'improvise"

Sachez que même les plus grands orateurs ont de l’expérience dans l’art de l’improvisation parce qu’ils se sont “préparés à improviser”. C’est souvent un travail de longue haleine et de répétition qui force ce don d'acteur à l'improviste.

Il est important pour vous de pouvoir rebondir efficacement lors de prise de parole et de ne pas rester abasourdi ou sans mots lors d’une question de vos interlocuteurs. Il est donc important de prévoir ces questions afin de pouvoir anticiper les réponses.



7/ Marquez l’esprit en beauté

C’est la parfaite occasion pour vous de donner un rendez vous, d’inciter à l’action ou a une action en rapport avec le thème de votre intervention.

Toujours dans l’esprit de votre discours et dans un ton assez chaleureux, votre conclusion doit être préparée par cœur afin de ne pas déconnecter l’attention. Soyez bref !

Tout comme votre entrée en introduction votre conclusion doit marquer les esprits ou faire une ouverture sur une réflexion essentielle.

Faites une sortie en beauté !